Systema (école de mikhail ryabko et Vladimir Vasiliev)

Le Systema était à l'origine un art martial réservé aux gardes du corps de Staline et à la police secrète russe.
S’appuyant essentiellement sur la respiration et la décontraction, son enseignement prépare à se défendre dans différentes situations, dans différentes positions. Bien que le Systema repose sur l’intuition du pratiquant, sa compréhension de la morphologie et sa créativité, on y retrouve un ensemble de techniques qui permettent de maîtriser un adversaire par des torsions, des contrôles aux articulations, des pressions sur des points sensibles, des déséquilibres ou encore par l’utilisation d’objets usuels (parapluie, sac à main, carte bleue).
Les exercices sont exécutés lentement afin que le pratiquant appréhende au mieux l'ensemble de ces techniques, et les assimilent sans risque.
L'entraînement s'effectue dans des conditions réalistes d'agression, qui permettent de se confronter à des situations et des gabarits différents : se défendre contre un ou plusieurs individus, dans un espace confiné, échapper aux saisies et aux étranglements…